Judo Québec célèbre ses 50 ans!

Judoquebec50ans

Montréal, 1er septembre 2016 – Le 16 décembre 1966, quand trois passionnés ont créé l’Association des ceintures noires de judo Kodokan du Québec, ils étaient loin de se douter de l’ampleur qu’allait prendre leur initiative. Souhaitant structurer leur discipline dans une voie commune, Raymond Damblant, Claude Bernardin et Harry Payne ont alors bâti les prémices de ce qu’est devenu Judo Québec.

Fondateur de la première heure, M. Raymond Damblant voit le chemin parcouru au cours du dernier demi-siècle avec une satisfaction bien sentie.

« Je ne peux être que fier. J’avais confiance aux qualités que le judo peut apporter à l’être humain et à la société. Nous voulions partager mon enthousiasme et faire découvrir ce que le judo m’avait apporté sur le plan sportif et sur le plan humain », explique l’un des trois fondateurs.

En 1966, peu de gens au Québec connaissaient ce sport qui avait fait son entrée aux Jeux olympiques deux ans plus tôt, à Tokyo. Les premiers Championnats du monde avaient quant à eux été disputés en 1956.

Aujourd’hui âgé de 85 ans, M. Damblant continue d’enseigner le judo. « Je ne me prive pas de mon plaisir! »

Vincent Bouchard, président de Judo Québec, se réjouit de constater que le judo québécois est en santé comme en font foi les 11 750 membres répartis en 130 clubs sur le territoire québécois. Et c’est sans compter les nombreux athlètes et entraîneurs québécois qui étaient en action aux récents Jeux olympiques de Rio au sein de l’équipe canadienne.

« Le judo se porte très bien au Québec et, depuis quelques années, nous n’avons jamais eu autant de membres. Nous battons des records depuis les deux dernières années. Notre sport est en très grande santé! Le judo, c’est un mode de vie avec ses valeurs et principes communiqués aux gens qui, ensuite, s’en serviront pendant toute leur vie. Nous sommes une grosse famille et on ne peut pas s’en éloigner. Quand on commence le judo, c’est dur d’arrêter! »

C’est donc sous des airs de fête de famille que la soirée spéciale du 50e anniversaire se déroulera le 21 janvier 2017. Des Olympiens, des judokas de toutes les générations, des bénévoles, entraîneurs et administrateurs des 50 dernières années ainsi que des artistes invités seront alors réunis afin de se remémorer et célébrer un demi-siècle d’histoires et de réussites.

Logo50

Un logo pour l’occasion

Afin de souligner ce grand anniversaire, l’organisme présente son nouveau logo créé spécialement pour l’occasion.

Le carré traditionnel du logo a été remplacé par le cercle qui évoque à la fois l’évolution sans fin du cheminement d’un judoka et la solidarité des membres unis pour l’avancement du judo. Ce cercle est lié par une ceinture noire qui représente le sentiment de fierté et d’accomplissement ressenti après avoir franchi une étape importante. Finalement, on note que cette même ceinture est 5e dan, soit un pour chaque décennie d’existence de Judo Québec et symbole de maturité, passion, persévérance, discipline et détermination.

Un succès collectif

Judo Québec ne serait pas l’organisation florissante qu’elle est aujourd’hui si ce n’était de l’implication de ses milliers de membres qui l’ont façonnée au cours de toutes ces années. En effet, c’est grâce à cette unification en une seule et grande famille du judo québécois que nous pouvons célébrer tous ensemble 50 ans de souvenirs et de succès.

« Si nous pouvons célébrer aujourd’hui les 50 ans de notre fédération, non seulement sa longévité, mais aussi et surtout sa croissance, sa progression et sa grande santé, c’est grâce à toutes les personnes qui s’y ont investi au cours des cinq dernières décennies. Nous en sommes extrêmement reconnaissants », conclut Jean-François Marceau, directeur général de Judo-Québec.

Information dû au virus Covid-19

6 octobre 2020: Étant donné que Montréal se trouve en zone rouge, les cours ne pourront pas reprendre pour l'instant.  Des cours avec un nombre restreint de participants ont eu lieu en fin septembre afin de tester le déroulement des cours et les mesures sanitaires à mettre en place.  Lorsque la situation va s'améliorer et que la pratique du judo sera permise, nous serons prêt à démarrer les cours.  Nous vous informerons des procédures le temps venu. 

Pour plus de détails et pour toutes les informations en lien avec le Covid-19 consultez la page Information Covid-19

 

 

NB: Le lien pour la page d'information dû au Covid-19 est accessible en tout temps sur la page d'accueil. 

 

Dernière mise à jour: 20 octobre 2020